La vapoteuse : une alternative plus économique que le tabac

Fonctionnant avec de l’e-liquide, la vapoteuse ou cigarette électronique est une bonne alternative à la cigarette traditionnelle. Elle est à la fois économique et moins toxique. L’e-cigarette émet de la vapeur. La vapeur émise est inhalée par le vapoteur. Consultez la suite de l’article pour trouver plus d’infos sur ce dispositif.

De quoi est composée une cigarette électronique ?

La cigarette électronique comprend plusieurs éléments, dont la batterie et le clearomiseur. Ce dernier est destiné à recueillir l’e-liquide. La vapoteuse émet de l’aérosol par chauffage modéré par le biais d’une résistance. En effet, cette réaction est produite grâce aux différents composants de l’e-liquide, à savoir le propylène glycol, la glycérine végétale, l’arôme, la nicotine (facultative) et l’alcool (facultatif). Lorsque le vapoteur aspire l’e-cigarette, il y a diffusion de vapeur. Celle-ci est créée par le ménage de l’air du liquide. Lorsque le-liquide est épuisé, le vapoteur peut recharger à nouveau la cartouche ou la remplacer directement. Selon les préférences ou l’expérience de l’utilisateur, il peut ajouter ou pas de la nicotine. Les économies cigarette électronique sont multiples.

L’e-cigarette, pour arrêter le tabac

La cigarette électronique est un substitut de la cigarette traditionnelle. Elle favorise l’arrêt au tabac. Le rechargement de la cartouche du dispositif se fait suivant l’épuisement de l’e-liquide. De ce fait, le vapoteur peut faire de l’économie en modérant le contenu inhalé. Comparée à la cigarette traditionnelle, l’e-cigarette peut revenir 5 fois moins chère. Ainsi, selon son rythme, l’utilisateur peut économiser de l’argent. En outre, la cigarette électronique est moins nocive que la cigarette classique. Elle n’attaque ni les poumons ni les artères. L’e-cigarette n’émet pas de cendres. Bref, même si le vapotage n’est pas encore approuvé par les médecins, il est un recours lors du sevrage tabagique. La vapoteuse aide un fumeur à arrêter le tabac.

Devenir un accro à l’e-cigarette, est-ce possible ?

Contrairement à la cigarette tabagique, l’e-cigarette ne conduit pas à une dépendance totale. Outre les économies cigarette électronique, le plaisir au vapotage est différent de celui procuré par le tabac. De plus, le niveau d’absorption de nicotine avec la vapoteuse est faible. Devenir accro avec la cigarette électronique est donc assez difficile. D’ailleurs, le vapotage passif n’engendre pas d’éléments cancérigènes, ce qui n’est pas le cas avec le tabagisme. Pour qu’une personne puisse vraiment se libérer de la cigarette classique, elle doit choisir avec attention l’arôme de son e-liquide. En effet, certains goûts font rappeler le tabac.

Top 10 des plus grandes marques de cigarettes électroniques du marché
Internet, débits tabac, pharmacies : le prix des e-cigarettes se valent-ils ?