Quel niveau de nicotine dans mon e-liquide et pour quel profil de vapoteur ?

Quand on n’est qu’un débutant dans le monde de la vape, trouver le bon dosage nicotinique qui lui convient peut s’avérer un véritable casse-tête. Pourtant, l’efficacité de l’e-liquide en dépend grandement, car une fois ce carburant vaporisé, celui-ci permet de retrouver les sensations d’une cigarette habituelle et bien sûr de pallier le manque lié au sevrage tabagique. On s’intéressera alors dans ce qui suit sur quel dosage nicotinique pour quel profil de vapoteur.

Le rôle que joue la nicotine dans un liquide pour e-cigarette

Plus concrètement, la nicotine s’agit d’une substance qui ne reste que très peu de temps dans l’organisme, mais qui crée une dépendance significative. Cela étant dit, elle est le composant le plus addictif du tabac. À noter que bien que la nicotine ne soit pas l’ingrédient le plus nocif à la différence des additifs extrêmement toxiques ainsi que les conséquences liées à la combustion, celle-ci peut s’avérer dangereuse dans un contexte où son dosage est abusif.

Dans l’univers de la vape, cette substance a une influence sur ledit « hit », c’est-à-dire le gratouillis dans la gorge au passage de l’aérosol inhalé. Donc, plus son dosage est important, plus le hit se fera sentir. A contrario, un e-liquide exempt de nicotine ou à faible dosage nicotinique n’apporte aucune sensation en gorge. Le hit constitue alors un critère fondamental sur lequel doit se baser le choix du niveau de nicotine dans l’e-liquide. Par ailleurs, la nicotine permet de surcroît de pallier le manque ressenti durant les premiers jours de sevrage tabagique.

Comment calculer le taux de nicotine dont on aura besoin ?

Si choisir sa marque de cigarette s’avère plus facile, le choix du dosage nicotinique dans son e-liquide est loin d’être évident en raison du fait que ce choix doit se faire en fonction de ses habitudes ainsi que son degré de dépendance. Il existe en général une formule grâce à laquelle chaque vapoteur en herbe pourra estimer le taux de nicotine dont il aura besoin. Pour se faire, il convient de multiplier le taux de nicotine (exprimé en mg) par la quantité de cigarette qu’on fume quotidiennement. Donc, en guise d’exemple, si un fumeur consomme quotidiennement 20 cigarettes dont chacune affiche un taux de nicotine de 0,6 mg, celui-ci doit s’orienter vers un e-liquide comportant 12 mg/ml de nicotine.

Chaque profil de vapoteur son niveau de nicotine

Dans l’éventualité où on aurait du mal à déterminer le taux de nicotine contenu dans les cigarettes habituelles, on peut tout de même déterminer de manière approximative le niveau de nicotine dans son e-liquide en prenant en considération son profil de vapoteur. Ainsi, pour les fumeurs occasionnels (moins de 5 cigarettes par jour), autant orienter son choix sur un e-liquide à 3 mg/ml de nicotine, contre 6 mg/ml pour les petits fumeurs (5 à 10 cigarettes par jour), 11 ou 12 mg/ml pour les fumeurs moyens (10 à 20 cigarettes au quotidien), 16 à 18 mg/ml pour les fumeurs invétérés (plus de 20 cigarettes par jour).

Quelles proportions base/arôme/additif respecter ?
Comment choisir un e-liquide avec un goût de tabac traditionnel ?